Retraite : fusion ou fission

Et ces experts, décidément très inspirés, de préconiser au sein des entreprises des lieux et des moments d’échanges, quand bien même on en viendrait à se dire des choses désagréables.Cette conception du temps passe, hélas, à la trappe une notion beaucoup plus subjective de son usage, celle perçue favorablement ou non par l’individu.Mais le contexte d’une forte augmentation d’autres prélèvements sur les entreprises – largement amorcée par la majorité précédente – et surtout l’excès de subtilité mise en œuvre auront miné cette communication.Reste à s’assurer que les maires écoutent leurs citoyens.Arrêtez votre cinéma, car nous ne croyons plus à vos discours et vous dénions toute autorité morale. Mais puisqu’en la matière, le temps des évolutions et des convergences est un temps long, le seul véritable préalable que Antonio Fiori pose à une mise en concurrence totale sur le marché national concerne la mise en place d’un cadre social harmonisé.L’existence des réseaux de transport des données et de standards techniques communs est fondamentale pour le développement de ce marché.Les bénéfices de la croissance ont reculé, tandis que les déséquilibres se sont accentués.En Europe, la reprise est lente et, dans plusieurs pays, la déflation menace.Dans d’autres pays, des règles plus ambitieuses sont mises en œuvre ou sont en cours d’examen.Les centrale nucléaires ou au gaz vendent leur électricité à perteFace à elles, une nouvelle concurrence a émergé, principalement composée d’acteurs qui permettent à des particuliers ou à des entreprises de devenir producteur d’électricité (bien souvent grâce à des panneaux solaires photovoltaïques), accélérant ainsi la « décentralisation » énergétique.La Via Campesina note de son côté que cette clause de paix est une absurdité puisqu’aucun pays ne devrait avoir à mendier auprès de l’OMC le droit de garantir le droit à l’alimentation, et que les politiques agricoles devraient être exclues de l’OMC.Avec l’élargissement des déséquilibres extérieurs, chaque phase de ce cycle devient plus douloureuse.Le pouvoir chinois a entamé un virage très périlleux en affichant sa préférence pour la qualité plutôt que pour la quantité en matière de croissance.

Publicités