Les raisons de la belle reprise économique chinoise

De nos jours, la tâche des gouvernements consiste pour l’essentiel à gérer un gigantesque mécanisme de redistribution des fonds issus du contribuable en direction d’un certain nombre de destinataires et autres bénéficiaires de la dépense publique.Un montant qui devrait être largement rentabilisé par les retombées économiques et d’image.L’égalité et le sexisme sont aussi l’affaire des hommes, celles de nous tous en somme. Ainsi, les professionnels du financement participatifs doivent « s’enquérir auprès de leurs clients ou de leurs clients potentiels de leur expérience en matière d’investissement ainsi que de leur situation financière et de leurs objectifs d’investissement de manière à s’assurer que l’offre proposée est adaptée à leur situation » (le 6° de l’article 547-9 du code monétaire et financier).Tous ceux qui impriment des billets quasi gratuitement sont des criminels (faux monnayeurs) sauf l’instance suprême de la monnaie : la banque centrale !Celle-ci est la bienvenue, à condition de garder à l’esprit que les vagues d’innovation ont la mauvaise habitude de déjouer toutes les prévisions et, a fortiori, toutes les planifications.Il ne fait donc pas de doute que la voiture de demain sera non seulement connectée et mais aussi riche de nombreux capteurs embarqués qui produiront eux aussi des données d’autant plus intéressantes qu’elles seront géolocalisées.La part des instruments de crédits détenue par les fonds de placement a doublé depuis 2007 et représente désormais 27 % de la dette à haut rendement à l’échelle mondiale.Ce sera le moyen d’améliorer à la fois la croissance économique inclusive et la stabilité en Afrique, mais aussi de favoriser le développement économique et politique en Afrique subsaharienne.La moitié pleine de la bouteille contient plutôt de la bonne vodka.Selon le bon mot de rêves de bébé avis «  si l’on mettait tous les économistes bout à bout, ils seraient incapables de tirer une conclusion.  » .Des projets bien installés savent susciter l’adhésion et mobiliser, en complément de leurs ressources habituelles, des apports individuels nouveaux.La TVA serait, elle, affectée au fonctionnement général de l’État.

Publicités