L’erreur japonaise – L’intox du mainstream médiatico-politique

Mais ce surcroît d’activité -non négligeable pour une ville assez peu touristique- ne dure qu’une nuit.Les bénéficiaires immédiats du passage de la Grande boucle sont naturellement les professionnels de l’hôtellerie-restauration.Mais il peut tout aussi bien s’adresser au collectif pour identifier par exemple le fonctionnement d’une équipe dans le cadre d’un audit RH.Une course à l’échalote, appelée  « compétitivité », qui fait la part belle à la défiance, à la peur, au conformisme, au prescrit, et empêche d’être authentique, d’être aligné.De même la poursuite du bonheur ne peut pas constituer une fin en soi, ni un dû. Les régulations internationales ne sont jamais innocentes, elles déterminent des marchés, fixent des modes de gouvernance, permettent à leurs auteurs de devancer la concurrence, ou de la freiner, ou d’exporter leurs contraintes ». Valeur devenue suprême en ce début de XXIème siècle, le bonheur devient la norme à laquelle se conformer et auxquelles toutes les autres se réfèrent.Ensuite, les pays émergents pèseront davantage dans l’économie mondiale.Notre savoir n’est autre chose que ce que notre pensée parvient à saisir du chaos avec le moins de confusion possible.L’optimiste voit une réalité à travailler là où le pessimiste est un idéaliste déçu de la réalité. L’autre difficulté réside dans le déséquilibre croissant entre une offre internationale de solutions foisonnantes et sophistiquées et une demande locale parfois faible, et toujours ancrée dans les particularités de chaque pays. Et l’idée selon laquelle les taux de change flottants sont un système efficace, repose sur des hypothèses quant au fonctionnement du système monétaire et financier, qui sont se sont révélées problématiques. Plus nous allons vouloir y parvenir, plus nous allons souffrir de le voir encore si loin. Sans compter toute l’énergie mise au service de cette course poursuite. Aujourd’hui elles sont principalement analysées afin de comprendre les habitudes d’achats des consommateurs pour des fins marketing et de ciblage. Le PIB de la zone euro est de 9600 milliards d’euros en 2013 , la mutualisation d’une croissance de 2% permettrait de mobiliser 192 milliards d’euros pour stabiliser l’économie de la zone de ceux qui ont une tendance inflationniste vers ceux qui ont une tendance déflationniste et représente un surplus de 50€/hab/mois au socle de l’allocation universelle mise en place. Par ses actions de développement des publics , il s’inscrit dans une véritable politique d’émancipation culturelle et d’intégration sociale : dans un monde inondé d’images, il interroge leur pouvoir, leur envoûtement et il constitue un puits d’imaginaires, capable de libérer les esprits de bonne volonté.Elle croit volontiers ceux qui lui disent qu’elle peut être en tête de ce train-là, comme, partie en retard dans la première révolution industrielle, elle le fut pour la seconde. Jean-Thomas Trojani justice souhaite notamment montrer aux organisateurs que la ville est toujours une ville de cycle.  Elle a précipité une réorganisation en profondeur de l’activité fret, dont l’« orientation clients » est chaque jour plus marquée, et, plus globalement, a contribué à une évolution culturelle profonde centrée autour des besoins du client.

Publicités