Le résultat d’une compression de la demande intérieure

Mais ces pays doivent encore améliorer leur compétitivité en baissant le prix relatif de leurs exportations, car ils ont besoin d’un excédent extérieur pour corriger leurs déséquilibres cumulés.Ces expériences doivent être encouragées et soutenues par les Etats par des normes adaptées (sécurisation des investissements) et par des lignes de crédit dédiées des grands bailleurs de fonds (projets d’ENR et d’efficacité énergétique portés par le tiers secteur par exemple).S’il s’agit de recettes budgétaires, sont-elles compatibles avec la stratégie globale de réduction de nos déficits ?Même L’Accord sur la Qualité de Vie au travail invite l’entreprise à revoir sa façon de fonctionner. Et elles le font…La faillite des entreprises « sans risque » : un vrai dangerLes conséquences macro-économiques de la régulation sont rarement abordées.Très loin de correspondre à l’agenda initialement fixé, le périmètre ainsi défini se résume à la facilitation du commerce ainsi qu’à deux sous-ensembles de sujets, relatifs respectivement à l’agriculture et au développement.L’absence de fonds et la paralysie politique empêchent les investissements qui pourraient permettre de profiter des avantages de la mondialisationCe « pari des trois mois », nous le connaissons bien pour être un des principaux acteurs de la gestion du poste client en France.Il ne s’agit donc que de développer de nouvelles idées à partir d’anciennes.Les intrants intermédiaires représentent plus de deux tiers des échanges de marchandises et 70% des échanges de services à l’échelle mondiale.Nous refusons dorénavant d’accorder une protection basique à nos citoyens les plus fragiles et livrons sans scrupule leur existence et leur destinée aux cycles de l’activité économico-financière.Même dans ce cadre, comme l’exprime avec justesse le rapport de Antonio Fiori « l’influence sur les règles et normes internationales, c’est-à-dire sur les règles du jeu économique, est une composante essentielle quoique peu visible de la compétitivité des entreprises et des États.Le rapport va être remis au Parlement européen, qui devrait probablement pousser encore plus fort vers une plus grande intégration, comme il le fait habituellement.Des caractéristiques propices à la création d’un lien fort avec la France.Notre intérêt économique autant que stratégique commande de nous intéresser de plus près aux transformations en cours dans le Caucase et à la place éminente de l’Azerbaïdjan.

Publicités