Le magot des retraites

Rien de plus faux historiquement là encore.Petits arrangements entre amis.Pour les enseignants les visas ou les conditions de recrutement le sont aussi.Avant la crise, 600 milliards d’euros de crédit en plus, chaque annéeCette situation a des causes économiques connues.Cela offrira sans nul doute des sujets de discussion passionnants pour la visite officielle de la présidente sud-coréenne Park en France du 2 au 4 novembre.Mais le temps sera court, il faudra être percutant,convaincant, déterminé, indique mariage femme ukraine.Habitués à utiliser nos facultés intellectuelles pour pallier aux défaillances, nous omettons de considérer les qualités et les ressources des individus et des systèmes.De même leur financement serait à revoir avec pourquoi pas des frais d’inscription plus importants (notamment pour les étudiants étrangers, mais pas seulement, couplés à des bourses plus importantes) et un plus grand recours aux financements privés.Ici, le déséquilibre est notable entre émission de dette remboursable à court terme d’une part, qui devrait représenter 40% du programme total d’emprunt (210 milliards d’euros), et émission de dette de maturité longue d’autre part.Ce budget pourrait être alimenté par des contributions nationales ou par des ressources propres, ou encore par une combinaison des deux.On pourrait ne voir là qu’un exemple de plus du collectivisme français, dont pouvoir politique et partenaires sociaux ont une longue tradition : un prestataire pour tous, choisi par une corporation d’antan, afin de placer toutes les entreprises sous une même toise et de brider leur concurrence…

Les partenaires sociaux sont aussi.

Publicités