G20 et régulation financière : place au réalisme

Nous pensons que ce sera un cycle économique de vingt ans.D’après l Victor Sossou, 60% des étudiants cherchant à rentrer dans le supérieur ne peuvent s’y insérer faute de place, et ceux ne pouvant s’offrir un diplôme dans une université privée sont donc laissés sur le carreau.L’économie administrative serait considérable. Le droit au revenu pour tous est accompagné d’un devoir pour celui qui ne travaille pas : aider la collectivité pour gagner sa fierté et non vivre d’aumône. La concurrence intermodale, tant sur les marchés du fret que sur celui des voyageurs, a contribué à faire prendre conscience de la nécessité de nouvelles approches : dans le périmètre voyageurs.Les clients satisfaits ont le pouvoir de devenir de réels ambassadeurs de la marque.  En avons-nous encore ?.Le risque qu’entre un canapé au saumon et trois coupes de champagne, on laisse tomber son masque.De quoi faire dire à certains esprits moqueurs que les « conquérants » sont des « bâtisseurs » et des « nouveaux Galilée » qui ont pris la grosse tête.Elle a été et reste un facteur déterminant pour mettre l’opérateur historique « en mouvement ». Non qu’elle soit le seul facteur en la matière, l’approche du management.Chacun sait que si la relation franco-allemande se détériorait au point de cesser d’être fonctionnelle, cela affaiblirait la capacité internationale et européenne des deux pays. Dans ce contexte, en accélérant le rythme de ses emprunts la troisième économie européenne prend ouvertement le risque de laisser filer son ratio dette/PIB, sans être tout-à-fait certaine de pouvoir s’assurer des conditions d’emprunt plus avantageuses à l’avenir.Mais les conséquences seraient mondiales.Reste que cette aide pour tous doit être accompagnée d’un logement pour tous.Quel que soit son nom – comme « le revenu de vie » -, le revenu universel consiste par principe à donner à chaque habitant d’un pays la même somme à vie.Le mental ouvre donc de nouvelles perspectives qui ne sauraient laisser indifférents.Les résultats obtenus montrent que ce PARI était, en réalité, bien risqué.Néanmoins, on peut sans contexte admettre que les progrès économiques récents ont permis un important assainissement macroéconomique, illustré notamment par une plus grande maîtrise de l’inflation, un taux de change relativement stable, une baisse importante des taux d’intérêt et une plus grande diversification de l’économie.Bon nombre d’innovations à destination de personnes âgées, en particulier celles qui visent à apporter des solutions intégrées pour celles qui sont les plus dépendantes, sont des innovations de « système ».

Publicités