Europe, l’impératif industriel

Considérons alors, dans le domaine vaguement et sans doute artificiellement délimité de l’ « imagination », la découpure naturelle que nous avons appelée fabulation, et voyons à quoi elle peut bien s’employer naturellement.Et c’est elle que nous retrouvons en morale, quand les formes de plus en plus larges de la justice relative sont définies comme des approximations croissantes de la justice absolue.Mais entre quels éléments ?Mais si elles n’adhèrent au corps que par une partie d’elles-mêmes, il est permis de conjec­turer, pour le reste, un empiétement réciproque.Il s’accompagne alors d’une anticipation de jouissance.Le gouvernement allemand semble avoir peu d’appétit pour diviser la Deutsche Bank et les Français ont pris une feuille du livre britannique pour mettre en œuvre leur propre réforme.Entre diffusion de savoirs et loisir culturel, le musée trouve sa place et son équilibre entre l’école et l’industrie du divertissement, la « culture cultivée » (park and suites propriétaires) et la culture populaire. Notre liberté, dans les mouvements mêmes par où elle s’affirme, crée les habitudes naissantes qui l’étoufferont si elle ne se renouvelle par un effort constant — l’automatisme la guette.Beaucoup d’autres problèmes sont nés de la même illusion.Cela offrira sans nul doute des sujets de discussion passionnants pour la visite officielle de la présidente sud-coréenne Park en France du 2 au 4 novembre.Mais ils ne peuvent pour autant refonder l’existant en profondeur, tant ils doivent encore composer avec un système centré sur les organismes collecteurs, un dialogue social de branche incontournable et des pouvoirs publics soucieux d’un affichage de redistribution.C’est moi qui ai descendu le capitaine, et qui l’ai mis sur la civière en arrivant dans la ville.

Publicités