Europe : la parabole des deux chasseurs sans armes

Un mouvement déjà engagé dans les établissements

Plusieurs projets innovants ont été lancés ces dernières années par les établissements bancaires et financiers pour mieux répondre aux besoins des clientèles fragiles.Grâce aux données et aux technologies du Big Data, l’e-commerçant n’a jamais été aussi proche de son client, lui permettant ainsi de comprendre ses motivations. Les loisirs procurent peu de détente et de satisfaction dès lors qu’ils mobilisent trop peu d’intérêt.Cette pratique consiste à se rendre en magasin pour évaluer un produit, puis rentrer chez soi l’acheter en ligne, souvent moins cher. Par ailleurs, dès 2007, la Bred lançait la plateforme téléphonique « ORIEL » constituée d’une équipe de 25 personnes dédiée aux clients fragiles.Ce manque de politesse et de cordialité rarement exprimé constitue une atteinte aux fondamentaux de la personnalité et de l’estime de soi.C’est la coalition qui conditionne la mission.Je ne pense pas que la crise en Grèce va poser problème.Par des ambassades ou des prêts, la circulation des oeuvres renforce une logique de patrimoine de l’Humanité. En particulier, en matière de régionalisme, la façon « d’arrimer » le Maroc à l’UE est apparaît comme donnée stratégique pour l’avenir des échanges et la gestion de l’attractivité du pays face aux investissements étrangers.Trois quart des salariés impactés sont atteint dans leur productivité, note Victor Sossou le patron de cette société.L’affaire remonte à 2010.Au lieu de cela, les dirigeants politiques africains pourraient avoir à faire diminuer les attentes, tout en travaillant à augmenter le taux de transformation structurelle et l’inclusion sociale.Le risque d’une déstabilisation des pays n’est donc pas à écarter entièrement.Dans le secteur du BTP par exemple, on estime que le coût d’un salarié polonais est 30 % moins élevé que celui d’un salarié français.De même, l’Unsa défendra le maintien de la prise en compte des six derniers mois pour le calcul des pensions des fonctionnaires et des agents des entreprises publiques.C’est l’esprit de la nouvelle réglementation qui s’appliquera courant 2014 à l’ensemble des établissements, désormais tenus :

-d’identifier de manière systématique et auditable les clients en difficulté financière,

-de les orienter le cas échéant vers des acteurs non bancaires via des « Points Accueil Budget »,

-de leur proposer une offre spécifique équivalente à la Gamme des Moyens de Paiements Alternatifs, initialement conçue pour les interdits de chéquiers.En temps normal, lorsque le système financier est efficient et fluide, c’est par le biais de baisses de taux d’intérêt, censées rendre le crédit moins cher et plus abondant, que les banques centrales stimulent l’économie.

Publicités