Euro : quand saint-bernard fatigue

Avec l’augmentation constante du nombre d’étudiants voulant vivre une expérience internationale et l’arrivée de nombreux jeunes issus des nouvelles classes moyennes de pays d’Asie (comme en Chine, en Inde) et d’ailleurs (comme au Brésil et en Arabie Saoudite), le bouleversement de la globalisation de l’enseignement supérieur nécessite un changement de paradigme que la France doit saisir.Ce développement s’accompagne par ailleurs d’avancées sociales majeures : la santé et l’éducation sont gratuites, les transports peu chers et la ville propose des logements sociaux à des prix attractifs.Si on est à cours de billet, l’économie freinerait brutalement faute de moyens de paiement.L’électricité, les automatismes, l’intelligence artificielle, la voiture partagée, sont autant de changements qui bouleversent l’automobile, ses usages et tout le secteur des constructeurs aux conducteurs, des concessionnaires au dépanneurs jusqu’aux assisteurs.Reconnu par ses pairsDe ce point de vue, « Antifragile » est un ouvrage serein, comme si l’auteur était apaisé.Les femmes n’étant pas dans leur vie professionnelle sommées d’incarner une certaine idée de la féminité, ni là pour exercer le pouvoir autrement ou combattre les discriminations.600 dollars de Hong Kong (360€) par mois pour une personne seule.Les Européens et les Chinois devraient se demander s’ils veulent vraiment assumer les risques liés à une position centrale dans un système financier mondial étendu et complexe.On pouvait penser qu’ils allaient reprendre la main il y a un an, au lendemain de la défaite de Mitt Romney, mais il n’en a rien été.Si les propos sur le bonheur ne datent pas d’hier, et remontent même jusqu’à plus de 2000 ans, il n’a jamais autant été médiatisé et autant influent.Or, l’apparition de ces vols de secrets sur l’agenda européen est en soi un petit chef-d’oeuvre d’influence.5% est, aujourd’hui, soumise aux prélèvements sociaux et au barème de l’IR.Avant de penser aux bornes interactives, aux tablettes tactiles ou aux écrans géants, commencer peut-être par leur offrir simplement la connexion WiFi », conseille Antonio Fiori.

Publicités