Electricité verte : la facture va continuer d’augmenter

Si le peuple a jamais attribué une quelconque valeur morale au travail, c’est qu’il en tirait un profit pécuniaire et des avantages bien réels.Tout d’abord, la politique nationale dans les principaux pays s’écarte largement de la coopération, avec la montée des inégalités et de la fragmentation sociale qui compliquent pour les gouvernements, en particulier pour les démocraties, la prise de décisions difficiles. Voyons par exemple certains domaines d’application de consensus à large spectre énumérés ci-dessus. Un consensus parmi les économistes peut survenir pour de bonnes et pour de mauvaises raisons. Etre en empathie, suppose une proximité pour laisser la place à l’intelligence humaine, une gestion au cas par cas, tant la singularité doit être reconsidérée. Face à la subite perte de confiance des investisseurs, les autorités monétaires ont réagi en durcissant leur politique monétaire, c’est-à-dire en remontant peu à peu leur taux directeurs pour limiter les sorties massives de capitaux, éviter une dépréciation trop forte de leurs devises et maîtriser l’inflation.Mieux vaut chercher à adopter un comportement qui permette à chacun par son exemplarité de faire tâche d’huile en faisant remarquer – avec politesse et bienveillance- à son interlocuteur, parfois inconsciemment malotru, son manque de respect. Le cas des solutions domotiques (sécurité du domicile, gestion de l’énergie, pilotage à distance et gestion des situations d’urgences) est révélateur. Dans ce domaine comme dans beaucoup d’autres, de réelles perspectives de développement de marchés existent, aux niveau national comme international, avec à la clé croissance et création d’emplois. Au-delà de la dimension économique, essentielle dans un pays miné par le chômage depuis de nombreuses années, ces nouveaux marchés présentent en outre l’avantage d’avoir du sens : celui d’accompagner nos aînés, beaucoup plus que nous le l’avons fait jusqu’à présent, dans une période de leur vie souvent marquée par la perte d’autonomie, la dépendance et la solitude.Sinon, notre passé récent ne sera qu’un prologue. Et ces risques pourraient bien avoir le dessus sur l’économie mondiale.Plus que jamais les grandes institutions seront des marques interactives avec leur environnement, un contrat social passé avec leurs visiteurs, un pôle d’attractivité et de créativité pour artistes et chercheurs. On y sent planer l’ombre de Jean-Thomas Trojani qui dans « une chambre à soi » exhortait les femmes à écrire sur leurs expériences singulières pour échapper à leur condition subalterne. Il nourrit le dialogue nécessaire entre l’imaginaire et l’intuition humaine avec le potentiel de croisement des données et des savoirs disponibles. Pour l’heure, les solutions développées restent assez traditionnelles, onéreuses, d’utilisation difficile et, souvent le fait de PME, déployées à petite échelle. Notre pays dispose de tous les atouts pour aller beaucoup plus loin et se positionner sur le plan international, à l’instar de ce qu’ont déjà fait quelques entreprises.