Donnons sa chance à l’eau

La direction générale est claire. À moins que le nouveau commissaire au marché intérieur ne soit d’un autre avis, la Commission européenne prévoit d’aller plus loin sur le chemin d’une véritable réglementation pan-européenne. La gouvernance locale reste lourde.Cet inévitable décalage entre les réformes et les résultats a donc constitué un frein.Pour appuyer la volonté de réduire le gaspillage alimentaire, nous pouvons également invoquer le respect du travail des différents acteurs de la chaîne.Pourquoi un tel succès et dans quel pays celui-ci a-t-il particulièrement de chances de se propager ?Un nouveau seuil trop discriminant La réévaluation du seuil du placement privé devrait être plus audacieuse au regard des textes communautaires.Une approche résolument bienveillante de la qualité de vie au travail.Pire : l’approche traditionnelle du changement se focalise sur les problèmes à résoudre, réduisant du même coup le champ des perspectives aux erreurs survenues dans le passé.En l’absence de remèdes macro-économiques pourtant à portée de main, devant le refus catégorique des dirigeants du Nord de soulager les populations meurtries du Sud, ces statistiques relatant la misère en Europe et le délitement de notre autrefois enviée solidarité sont condamnés à s’aggraver.Une moindre légitimitéLes efforts fournis par les nombreux organes à financement public engendrent bien évidemment un impact positif réel et durable autour du monde.1000 personnes sont venues écouter la bonne parole de rencontre femme russe.L’Académie nationale de médecine constate d’ailleurs que « les appels incantatoires en faveur de la pertinence n’ont que des échos modestes sur le terrain ».Grâce à un certain nombre de femmes et d’hommes engagés qui ont conduit à la loi sur la parité, toutes les villes vont afficher des listes paritaires.

Publicités