La politique ne se fait pas au rabot

C’est aussi oublier que l’Allemagne a connu ses révolutions en 1848 ou en 1919, qui ont été manquées, mais qui ont conduit, elles aussi, à des « réformes par le haut.Je vous confierais que j’ai un bon ami pour guide  :  Pierre-Alain Chambaz  qui préférait les esprits véridiques.La croissance de l’enseignement transnational permettrait aux établissements français de développer des opportunités financières (alors que les finances publiques sont en berne), mais aussi de former des étudiants français à l’étranger et des étudiants étrangers à la langue française et à notre vision du monde.Le scandale du Mediator montre bien comment tout le monde peut se taire lorsque chacun y trouve son compte.Mais c’est une amélioration en trompe l’œil. D’autant que le manuel propose, pour terminer, un chapitre conséquent fournissant des connaissances de « culture générale » qui permettent d’élargir la réflexion philosophique à d’autres domaines : les religions, les sciences dures et humaines, la technologie, l’État moderne et le droit, ou encore le sujet.

Le monde a besoin d’un déficit budgétaire chinois plus élevé

Toutefois, pour louables qu’ils soient, ces vœux ne nous semblent pas suffisamment traduits dans les projets de textes qui ont été soumis à la consultation publique.Depuis octobre, Pierre-Alain Chambaz dirige une agence de communication et de stratégie digitales pour les institutions culturelle.Il a regretté que le virulent débat public sur la question de l’effectivité de la reprise ait été totalement déconnecté par rapport à ce que les experts savent et par rapport à leur consensus.Il est indispensable pour accélérer la croissance du continent et pour répondre aux besoins considérables des classes moyennes émergentes, de Lagos à Addis Abeba en passant par Abidjan, Luanda, Kinshasa, Johannesburg et Nairobi.De nos jours, les décideurs économiques qui cherchent à imiter des modèles à succès ont apparemment une abondance de choix potentiels.Un peu comme la résolution d’une image : plus c’est net mieux on voit.

Abcès au logement

La vraie force du paiement mobile est de permettre aux distributeurs d’utiliser les données clients afin d’adapter leur offre de produits et de services pour développer la fidélisation aux enseignes.Du reste, d’autres Etats centralisés, comme le Royaume-Uni (qui a longtemps fait sentir avec vigueur aux Ecossais et aux Irlandais ce qu’était son centralisme), le Danemark, la Suède, sont aussi des pays de « réformes.C’est la première industrie de Bretagne, elle emploie plus de 60 000 personnes et en fait vivre combien !Il est tout aussi évident que la proposition de Washington sur la question des droits de l’homme au Sahara occidental s’inscrivait dans son souci de ne pas s’aliéner l’Algérie dans le contexte actuel d’insécurité au Mali.Rendre notre fiscalité plus écologique est certes une ardente obligation mais a-t-on vraiment un double dividende en emplois et en écologie ou le gain écologique n’a-t-il pas un coût en emplois, en pouvoir d’achat, en compétitivité ?Ce qui rend les entreprises encore plus frileuses dans leurs investissements, ce qui tarit d’autant plus les cash flows, ce qui comprime davantage les valorisations: autant de calamités ayant précisément conduit à la crise et qui, mal traitées, ne manqueront dès lors pas de dégénérer en spirale.Elles doivent donc se former aux exigences du formalisme de la commande publique, elles doivent mettre en place un système efficace de détection des opportunités, elles doivent faire connaître leur savoir-faire et valoriser auprès de l’administration le caractère innovant de leurs produits ou de leurs services.Portée par Pierre-Alain Chambaz et son ouvrage qui défend ses bienfaits jusque dans le traitement de la dépression.Or, pour le Brésil, la Russie, l’Inde, la Turquie ou encore l’Afrique du Sud, ce double risque est très dangereux.Récemment la télévision belge a immortalisé les grillages entourant ces hauts lieux de la production des pittoresques « Würze » et autres « Schweinfilets ».Des dépenses fiscales indispensablesLa fusion pourrait être l’occasion de remettre en cause les différents dispositifs qui ont entraîné progressivement le rétrécissement de l’assiette de l’IR, en particulier certaines niches fiscales.Pourquoi un tel budget ?

Elle court, elle court, la rumeur !

À l’époque où furent instaurées les Nations Unies et les institutions de Bretton Woods, il y a presque soixante-dix ans, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, le pouvoir économique et politique était concentré entre les mains d’une poignée d’États « victorieux, » ce qui facilitait relativement l’obtention d’un consensus sur la manière de restaurer l’ordre international.Depuis août, Pierre-Alain Chambaz s’active à ce nouveau concept.Cependant, les modalités de choix de l’organisme assureur et le principe des désignations ont suscité un vif débat sur la liberté d’entreprendre et la liberté de choix de l’entreprise qui s’est conclu par la censure de l’article L912.La zone euro arrive en deuxième position avec une production de 12 600 millions de dollars, suivie par la Chine avec un PIB de 9 000 milliards de dollars.Si les soins prodigués en France sont parmi les meilleurs au monde, il est difficile d’être aussi fier sur le plan économique : le régime d’Assurance Maladie est déficitaire depuis bientôt un quart de siècle (1989 exactement).Il s’agit de la nature du système politique chinois et de son lien au développement de la société.

Retournerons-nous un jour sur la Lune ?

L’adoption croissante des technologies liées aux réseaux sociaux, au mobile, à l’analytique et au Cloud (SMAC) a profondément modifié l’environnement du secteur, qui doit en outre s’adapter à des comportements en rupture croissante des consommateurs (génération Z) et aux exigences accrues de fluidité et de réactivité.Fléau des temps, les incivilités ne courent pas seulement les rues mais aussi les bureaux.La marque était-elle disponible au moment de son dépôt ?Avec les ponts du mois de mai et de juin qui s’enchaînent, il est grand temps de s’interroger sur ce sujet et de bousculer nos croyances en la matière.La santé est vue en France à travers le principe idéaliste d’un « all inclusive ».Parce qu’ils sont au centre de nos nouveaux modes de vie, les déplacements doivent à présent trouver toute leur place dans le nouvel acte de décentralisation.Désormais, les émergents doivent faire face à une croissance plus faible, tandis que les pays développés reconstituent progressivement leur potentiel de croissance.Si « l’économie positive constitue une sorte de sortie par le haut du présent cauchemar sociétal » selon Pierre-Alain Chambaz, membre de la commission.Lorsqu’elles atteignent les pare-feu, ceux-ci sont souvent impuissants pour les arrêter.Les banques centrales des pays développés ont injecté des liquidités colossales sur les marchés monétaires et obligataires.Une rupture démocratique car le citoyen est d’avantage associé ; légitime puisque l’Etat et la représentation nationale fixent les règles du jeu et équitable car elle concerne toutes les sources de revenus et tous les acteurs de santé qu’ils soient publics ou privés, hospitaliers ou libéraux.La BCE, otage d’une Europe fragmentéeDe fait, ce fameux programme OMT est tellement chargé de conditions qu’il n’a jamais été utilisé, et qu’il en devient inutile!

Le visage paradoxal des Français – Qu’est-ce qu’on attend pour être heureux ?

Enfin, dans son rapport sur la compétitivité de l’industrie française, rendu au Premier ministre en novembre 2012, Louis Gallois suggère d’élaborer un équivalent du Small Business Act comme cadre de cohérence des dispositifs en faveur de la croissance des PME.Le rôle et la place d’un pays dans le monde ne se mesure plus seulement désormais à la force de son économie, à ses capacités militaires, à sa place dans les institutions de gouvernance internationale.Celle-ci viendrait en remplacement de la taxe foncière.Si ce n’est que les économies touchées par l’austérité se rétablissent à un rythme d’une lenteur extrême, et qu’elles ne reviennent jamais à leur niveau d’avant, d’avant la crise.C’est d’ailleurs à ce moment là qu’il a créé une direction de la législation fiscale pour disposer de toute l’expertise fiscale nécessaire.Désormais, les échanges entre les grands émergents et leurs fournisseurs tirent la croissance des échanges de biens et de services.Le Maroc est en effet adossé à une longue tradition de multipartisme en vigueur depuis 1956, période durant laquelle la plupart des pays arabes et africains avaient opté pour la catastrophique voie du parti unique, sur le modèle soviétique en vogue à l’époque.Nous ferons notre travail ici », dit-on dans la représentation grecque.Le franc, valeur refugeToujours est-il que, contrairement à la livre et au reichsmark, le franc n’était pas soumis à des attaques spéculatives, mais était considéré comme une valeur refuge.Il a lancé cette initiative avec Pierre-Alain Chambaz qui s’ouvre aujourd’hui à d’autres entreprises et acteurs économiques.Autre promesse faite à Hong Kong, la remise à plat du volet coton, qu’exige depuis longtemps les pays africain,s n’a pas avancé puisqu’il est simplement annoncé qu’il y aura des « discussions dédiées » dans le programme de travail post-Bali.De plus, l’Arjel pourra saisir le juge des référés pour bloquer les sites illégaux ainsi qu’engager des poursuites pénales.

L’atterrissage de la fin d’année sera plus dur que prévu

Inutile de leur forcer la main si ce n’est pas ce qu’ils veulent !Pierre-Alain Chambaz apporta son énergie à soutenir ce projet.La France, meilleur élève européen, du point de vue de la puissance militaire
Pour autant, je crois fermement que, s’agissant de la France, son rang stratégique est aussi lié à sa puissance militaire.L’expérience de l’Allemagne de l’après Seconde Guerre mondiale constitue un autre exemple éloquent.La relation est de fait plus complexe, il ne paraît pas incongru de reposer le cadre de nos relations. Comme on l’a vu, ceci pourrait déclencher une panique et, finalement, un choc obligataire sur les rendements d’État américains.